Kasaï-Central : les agents de l’administration provinciale réclament le paiement de deux mois d’arriérés de salaire

Un malaise couve depuis lundi 29 avril à l’administration provinciale du Kasaï-Central. A la base, les agents et fonctionnaires du gouvernorat réclament le paiement de leurs salaires de mars et avril. Le gouverneur intérimaire accuse le gouverneur élu d’avoir bloqué le processus de décaissement des fonds à la banque. Une allégation que ce dernier réfute.

Face cette accusation contre le gouverneur élu, le gouverneur intérimaire de province, Mannix Kabuanga, affirme avoir suspendu l’ordonnateur-délégué et le chef de Division provinciale des Finances.

Mannix Kabuanga accuse les deux fonctionnaires d’avoir exécuté l’ordre venant du gouverneur élu Martin Kabuya pour bloquer le processus de paie des agents.

Joint au téléphone à partir de Kinshasa où il séjourne, l’incriminé rejette ces allégations qu’il qualifie de affabulations.

Au niveau de la direction provinciale de Banque centrale, le directeur-adjoint, Deo Sakungu, dit attendre seulement l’ordonnancement pour décaisser les fonds.

Deo Sakungu explique par ailleurs que le nouvel ordonnateur-délégué devra être intégré dans le système bancaire pour faire tout décaissement des fonds alloués au Kasaï-central.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner