Oly Ilunga : « Il y a des résultats positifs engrangés dans la riposte contre la maladie à virus Ebola»

La maladie à virus Ebola sévit depuis neuf mois dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Plus de mille cas sont recensés avec plus de six cents décès. Le ministre de la Santé, Oly Ilunga qui pilote le travail de riposte contre cette maladie affirme que cette riposte a connu des résultats positifs en termes de succès il y a quelques semaines. Des progrès reconnus par le comité des experts de cette maladie au niveau de Genève.

« On est parvenu à contenir cette épidémie dans les deux provinces, on est parvenu à prévenir son extension vers les grandes villes, vers d’autres provinces, également vers les pays voisins », s’est réjoui le ministre.

Ce dernier affirme également que plus de 100 000 personnes ont été vaccinées dont 20 000 ayant eu des contacts à haut risques.

Concernant des dizaines de cas enregistrés ce dernier temps à Butembo et à Katwa au Nord-Kivu, Oly Ilunga attribue cette situation aux incidents sécuritaires qui ont eu lieu dans ces zones.

C’est le cas de l’attaque contre le centre de traitement Ebola. « Un collaborateur de l’OMS a été abattu dans un hôpital, il y a une dizaine de jours », a déploré le ministre. 

Voilà qui a poussé à la suspension de certaines activités de la riposte dans la contrée.

Oly Ilunga espère rattraper le retard perdu et se donne l’objectif de vacciner plus de 1 000 ou 1 500 personnes par jour.

Il déclare maintenir les équipes de riposte dans toutes les zones à risque tant que la fin de l’épidémie n’est pas encore déclarée.

Oly Ilunga appelle aussi à l’engagement de la communauté pour relever le défi de cette maladie.

Il s’entretient avec Martial Papy Mukeba.

/sites/default/files/2019-05/web-06._020519-p-f-beni_invite_ministre_de_la_sante_docteur_oly_ilunga.mp3   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner