Ne Muanda Nsemi « ne va pas retourner à la prison » (Tshiama Tshia)

« Un arrangement a été trouvé entre le pouvoir en place et Zacharie Ne Muanda Nsemi, responsable du parti Bundu dia Mayala, pour sa réapparition après deux ans de cavale », a révélé mardi 7 mai le secrétaire exécutif chargé de l’intérieur et de la sécurité de ce parti, Tshiama Tshia-M-Ki. Selon lui, un pont a été établi entre le président du CNSA, Joseph Olenghankoy, le gouvernement et le Bundu dia Mayala.

« Il était parti dans l’espace, je vous dis », a affirmé Tshiama Tshia-M-Ki à la question de savoir où se cachait le leader de son parti deux ans après son évasion de la prison centrale de Makala à Kinshasa.  

Selon lui, ce député honoraire « est revenu grâce à Olenghankoy, qui est le président de CNSA. C’est dans ses attributions. C’est lui qui faisait le pont entre le pouvoir en place et Ne Muanda Nsemi. »

Pour le moment, le leader de Bundu dia Kongo est prêt, « comme il a toujours dit, de contribuer au développement de ce pays. C’est ça son souhait. »

/sites/default/files/2019-05/070519-p-f-kinsecexecutifbundudiamayalaextrait.mp3

Selon Actualité.cd, le vice-premier ministre et ministre intérimaire de l’Intérieur a ordonné l’arrestation de Ne Muanda Nsemi pour qu’il retourne en prison. Radio Okapi a essayé de joindre ce membre du gouvernement, sans succès.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner