RDC : la société civile appelle Sylvestre Ilunga à ne pas intégrer dans son gouvernement les criminels économiques

La société civile de la RDC appelle le Premier ministre Sylvestre Ilunga à ne pas nommer dans son équipe gouvernementale des auteurs des crimes politiques et économiques et des violations des droits de l’homme. Elle a fait cet appel, mardi 21 mai, lors d’un point de presse à Kinshasa.

Christopher Ngoyi, président de la société civile de la RDC rappelle à Sylvestre Ilunga les objectifs du Président de la République, citant notamment l’amélioration de la qualité de vie des Congolais.

« Cette amélioration de la qualité de vie passe inexorablement par les secteurs vitaux, en l’occurrence, la santé, l’éducation, la sécurité et l’environnement », a affirmé Christopher Ngoyi.

La société civile félicite par ailleurs le Président de la République pour avoir « écouté la volonté du peuple en nommant un Premier ministre correspondant au profil souhaité ».

Christopher Ngoyi estime que ce choix correspond à la volonté de 14 000 congolais ayant signé la pétition pour la mise en place d’un gouvernement sans des personnes de mauvaise moralité politique.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner