Ituri : les humanitaires plaident pour la restauration de la paix à Djugu et Irumu

Les humanitaires plaident pour la restauration d’une paix durable en Ituri notamment à Djugu et Irumu, pour mettre fin au déplacement de la population qui ne fait que s’accroitre dans la région. Le sous bureau de PAM en Ituri a lancé ce message samedi 25 mai à Bunia.

Le territoire de Djugu compte 307 000 déplacés à la suite de l’activisme des assaillants depuis plus d’un an selon les chiffres fournis par le Programme alimentaire mondial. Le territoire d’Irumu regorge environ 380 000 déplacés qui ont fui les exactions des FRPI et des rebelles ADF. Il y a également des réfugiés sud soudanais estimés à environ 8500 personnes au camp de Biringi en territoire d’Aru et les rapatriés congolais venus du soudan du sud qui sont évalués à environ 12 000 personnes.

Selon Georges Dopavogui, du sous bureau de PAM en Ituri, plus de 230 000 déplacés ont reçu de l’assistance en vivres ou de l’argent cash depuis janvier 2019 en territoire de Djugu et Irumu. Mais il indique que les moyens sont insuffisants pour satisfaire les besoins humanitaires dans la région.

Il précise que le PAM dispose dans son entrepôt environ 3500 tonnes alors que les besoins en vivres s’élèvent actuellement à 16 000 tonnes.

« A la date d’aujourd’hui, nous n’avons pas la possibilité de pouvoir couvrir tous les besoins humanitaires, surtout en termes d’assistance alimentaire par rapport à ces nombres des déplacés et réfugiés », a indiqué Georges Dopavogui.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner