Bukavu : des militants de l’UNC et de l’UDPS manifestent pour une répartition équitable des postes au gouvernement provincial

Les militants de l’UNC, soutenus par ceux de l’UDPS, manifestent depuis ce mardi 28 mai matin à Bukavu (Sud-Kivu) pour réclamer une répartition équitable des postes au gouvernement provincial. Le gouverneur n’a pas encore rendu public son gouvernement.

Ces militants ont lu un document de répartition des ministères au sein du gouvernement provincial du Sud-Kivu, circulant sur les réseaux sociaux depuis lundi 27 mai mais non authentifié. Selon ce document, sur les dix ministères prévus, l’UNC va gérer deux ministères, le PPRD 3, l’AFDC 2, AAB 1, ADRP 1 et les Banyamulenge 1. Pour les militants, ce nombre est insuffisant. Ils exigent un minimum de 3 ministères.

La circulation reste perturbée ce mardi matin dans la ville de Bukavu au niveau de la place Mulamba dans la commune d’Ibanda et devant la mairie de Bukavu.

Les militants de l’UNC et UDPS ont barricadé la route principale et d’autres artères secondaires.

Ces jeunes qui ont brulé des pneus et se réclamant la base de la plateforme CASH exigent aussi 50% des postes des conseillers et autres services provinciaux comme la cellule de communication, le protocole d’Etat, le bureau d’études et le secrétariat exécutif provincial, pour leur plateforme.

Le gouverneur de province, Theo Kasi tarde toujours à publier la composition de son gouvernement provincial.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner