Actualité.cd : « RDC : Albert Yuma reconduit à la tête de la Gecamines, Sama Lukonde nommé DG »

Revue de presse du mardi 4 juin 2019

La nomination des dirigeants de quelques entreprises publiques est l’actualité qui revient le plus dans les médias congolais de ce mardi 4 juin.

Parmi ces heureux "élus" du chef de l’État, Actualité.cd rélève le nom d’Albert Yuma Mulimbi. Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) a été reconduit à la tête du conseil d'administration de la Générale des carrières et des mines (Gécamines) par le président Felix Tshisekedi. Ce dernier a également nommé Sama Lukonde à la direction générale de cette entreprise minière. 

Pourtant le nom du président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma avait circulé dans l’opinion comme la personne pressentie au poste de Premier ministre sur proposition de Joseph Kabila. Finalement le président Félix Tshisekedi aurait rejeté la proposition au profit de Ilunga Ilunkamba.

Politico.cd parle de l’autre nomination, celle de Gabriel Kyungu wa Kumwanza nommé président du conseil d’administration de la Société nationales des chemins de fer du Congo avec à sa tête Fabien Mutomb comme Directeur général.

Sur la nomination de Gabriel Kyungu, Congoprofond.net évoque l’émotion qui a gagné cet opposant du Haut Katanga qui a régit en ces termes : « Je suis ému. Je ne peux pas décevoir celui qui a mis confiance en moi. Je suis très ému, c’est une très grande marque de confiance et je ne peux que remercier le chef de l’État pour ça ».

Avec ses nominations, La prospérité imagine que le Gouvernement tant attendu, depuis la prise de fonctions le 24 janvier 2019 du Président Félix Tshisekedi, ne va plus tarder. C’est le Porte-parole du Chef de l’État qui l’a précisé à travers un média international, en déclarant que l’annonce du Gouvernement pourrait, sauf atermoient de dernière minute, intervenir au courant de la semaine, précise le journal.

Le député Mike Mukebayi exclu ‘’temporairement’’ de l’Assemblée provinciale

L’exlusion du député Mike Mukebayi Nkoso est également évoqué par les tabloïds parus ce mardi à Kinshasa.

Cas-info.ca qui a titré sur cette actualité fait savoir que la décision était dans l’air pendant toute la journée du lundi. Elle est finalement tombée le soir. Sur son site d’informations, Cas-info.ca indique que l’ex-journaliste Mike Mukebayi, député provincial de Lingwala, a été exclu de l’assemblée provinciale pour une durée de 12 mois, après l’avis de la plénière exécuté par le bureau de l’organe délibérant de la capitale.

Concernant cette exclusion, Actualité.cd ajoute que ses émoluments seront retenus pendant 12 mois, avant d’évoquer cette petite réaction du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi : « personnellement, ensemble avec mes collègues députés, nous avons décidé de moraliser la vie publique. Je crois que la procédure est avancée. L’autorisation de poursuite a été déjà donnée. Les victimes ont déposé leurs plaintes », avait dit ce dernier à Actualité.cd.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner