RDC : l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et en Ituri est la plus complexe de l’histoire du monde (ministère de la Santé)

L’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et en Ituri est la plus complexe de l’histoire du monde en raison de la forte mobilité de la population et du contexte sécuritaire avec plus d’un million de personnes déplacées au Nord-Kivu, a indiqué le ministre de la Santé Oly Ilunga au cours d’une conférence de presse samedi 8 juin à Kinshasa.

Dix mois après son apparition, Ebola a franchi le cap de 2000 et occasionne 1 340 décès, a indiqué le ministre de la Sante Oly Ilunga.

Le contexte sécuritaire, caractérisé par la présence d’au moins une centaine de groupes armes et les attaques armées dans la plupart des zones affectées, ne facilitent pas la riposte. Et les conséquences sont considérables.

« Huit mois après le début de l’épidémie, 33 semaines après la déclaration de l’épidémie, nous n’étions qu’à 1000 cas. En 10 semaines entre mars et juin, le nombre de cas a doublé. Cette augmentation rapide est directement liée aux attaques armées contre les équipes et les opérations de la riposte à Butembo et à Katwa », a argumenté Oly Ilunga.

Malgré cela, quelques actions positives ont été engrangées par les équipes sur le terrain, dont le cantonnement de l’épidémie.

Mais selon le Dr Oly Ilunga, il reste encore les défis pour contrôler l’épidémie. Il s’agit de la surveillance épidémiologique afin de briser la chaine de transmission, la prévention et le contrôle des infections et le taux élevé de décès communautaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner