Comment réduire sensiblement le taux des fistules en RDC ?

Cinq à sept mille nouveaux cas de fistule obstétricale chaque année en RDC. Par suite d’accouchements difficiles, certaines femmes se retrouvent avec une connexion anormale entre les voies vaginales et anales. Ne pouvant plus retenir les urines, elles se retrouvent soudainement marginalisées au sein de la communauté et seules face aux défis. C’est dans ce contexte que le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et d’autres partenaires ont décidé de lancer depuis 2003 la campagne mondiale pour l’élimination de la fistule obstétricale.

- Quels sont les progrès enregistrés vers l’élimination de la fistule en RDC ?

Jody Nkashama discute de ce sujet avec Dr Abetty Bilanda, chargée de Programme santé de la reproduction à l’UNFPA.

/sites/default/files/2019-06/13062019-service-fistules-obstetricales-en-rdc51m51s.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires