Insécurité en RDC : le RRSSJ recommande à Félix Tshisekedi de renforcer la présence militaire et policière

Renforcer la présence militaire et policière à travers l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC), surtout dans les zones de conflits. C’est l’une des recommandations du Réseau pour la réforme du secteur de sécurité et de justice (RRSSJ), faite mardi 18 juin au Président de la République.

« Le chef de l’Etat avait présidé le Conseil supérieur de la défense à Lubumbashi [le 13 avril dernier] dans le Haut-Katanga, lorsque la situation sécuritaire était en péril. Il y a eu une recommandation forte : la permutation et le relèvement des troupes au sein de l’armée et de la police. Cette mesure se fait attendre », a indiqué Emmanuel Kabengele, coordonnateur du RRSSJ.

Il l’a déclaré à l’issue de la rencontre de deux jours dans le cadre de l’analyse du contexte et d’adoption d’un guide pratique du rôle des organisations de la société civile dans la réforme du secteur de la sécurité et de la justice en RDC.

Emmanuel Kabengele invite Félix Tshisekedi à s’impliquer pour l’application stricte des décisions du Conseil supérieur de la défense, « qui était saluée par une grande partie de l’opinion. »

Emmanuel Kabengele se dit aussi très préoccupé par la recrudescence des violences armées et la montée de l’intolérance ponctuée des tensions intercommunautaires identifiées à travers le pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner