RDC : après Kinshasa, la lutte anti-corruption aux portes du Kasaï-Central

L’Assemblée provinciale du Kasaï-Central a adopté samedi dernier, le rapport de la Commission d’enquête sur les biens meubles et immeubles de la province. A travers ce document, l’organe délibérant souhaite que les présumés détourneurs de biens de la province soient poursuivis par la justice. Selon le président de cette institution, l’adoption de ce document ouvre la voie à la lutte contre les anti-valeurs au Kasaï-Central.

Cette province emboite le pas à certaines provinces telles que Kinshasa où l’ancien président de l’Assemblée provinciale est en prison pour avoir détourné les véhicules de l’Etat.

-Quelle analyse faire de cette démarche ?

 

Invités :

-Patrice-Aimé Sesanga, Président de l’Assemblée provinciale du Kasai central.

-Professeur Grégoire Ngalamulume Tshiebue, Ancien Ministre provincial du Kasaï central chargé du plan, agriculture, développement rural, environnement et tourisme.

-Me Georges Kapiamba, Avocat et président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj).

 

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488

Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

 

 

 

/sites/default/files/2019-06/190619-a-f-dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires