RDC : deux détenus abattus après une tentative d’évasion à Kananga

Deux détenus ont été abattus et trois autres grièvement blessés par les gardes à la prison centrale de Kananga mercredi 19 juin soir, lorsque les pensionnaires de cette maison carcérale tentaient de s’évader. 

Cette évasion intervient après plusieurs autres qui n’ont point connu de morts d’hommes. 

Les corps de ces victimes ont été sortis cet avant-midi de cette maison carcérale. Les membres des familles, en sanglots, n’attendaient plus que le constat du parquet de la République près le tribunal de grande instance, avant de les récupérer les corps pour organiser les funérailles.

Les détenus grièvement blessés, eux, ont été acheminés à l’hôpital provincial de référence de Kananga pour des soins appropriés.

Une dizaine d’autres prisonniers auraient profité du cafouillage pour s’évader de cette maison carcérale, affirment des sources pénitentiaires.

Il s’agit d’une énième évasion des détenus de cette prison depuis le début du mois de mai dernier.

Dans ce groupe de fugitifs, on citerait également un prisonnier du groupe de millionnaires. Il est accusé d’avoir tué la sœur catholique Liliane Mapalayi.

A ce moment, une confusion continue de régner dans cet établissement pénitentiaire, où des détenus passent nuit dans la cour, après avoir cassé les portes de leurs dortoirs.

Contacté à ce sujet par Radio Okapi, le ministre provincial de la Justice a promis de réagir dans les heures qui suivent.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires