Ituri : la société civile décrète trois jours de deuil en mémoire des civils tués à Djugu

La société civile de Djugu Nord à Kpandroma a décrété trois jours de deuil en mémoire des victimes « massacrées » lors des opérations militaires dans cette région de l’Ituri. Son président, Augustin Ngabu, parle d’une trentaine de personnes innocentes tuées par l’armée. Allégation que réfute le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo. Selui, ces accusations visent à ternir l’image des FARDC.

Toutes les activités sont suspendues depuis vendredi 28 juin à Kpandroma en secteur de Walendu Pitsi et dans d’autres entités Lendu.

Toutes les visites des autorités provinciales, nationales et internationales dans cette entité sont également suspendues pendant cette période.

Augustin Ngabu indique que cette démarche vise à dénoncer les massacres de civils bien connus par des FARDC, qui identifient des paisibles citoyens aux assaillants.

Faux, rétorque le porte-parole de Fardc en Ituri. Il fustige cette démarche de la société civile qui vise à ternir l’image de l’armée et à décourager les militaires qui sont engagés au front.

Il précise que l’armée respecte le droit international humanitaire.

« Nos cibles sont bien connues. C’est lui qui détient les armes de manière illégale s’attaque aux Forces armées de la RDC. Nous sommes une armée professionnelle, nous savons distinguer l’objectif militaire de l’objectif civil », a justifié le Lieutenant Jules Ngongo.

L’association culturelle LORI qui regroupe tous les membres de la communauté Lendu accuse également les FARDC de dérapages dans les opérations militaires. Son président relève entre autres les cas de deux fous qui ont été tués par l’armée à Kpandroma.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner