RDC : l’élection du gouverneur du Sankuru reportée à cause de l’insécurité

L’élection du gouverneur du Sankuru n’a pas été organisée ce mercredi 10 juillet comme initialement prévue par la CENI. A la plénière convoquée à cette fin par le bureau de l’assemblée provinciale, la CENI a évoqué le manque de sécurité pour garantir un scrutin libre.

Ce qui n’a pas convaincu la plupart de députés et la population venue en masse pour assister à cette élection. L’inquiétude « s’est aussi amplifiée par la non-communication de la date de la tenue du nouveau scrutin par la CENI », indiquent les sources locales.

Dans un communiqué publié ce mercredi 10 juillet, la CENI a décidé de reprogrammer l'élection du gouverneur et vice-gouverneur du Sankuru au samedi 20 juillet 2019.

Le matin de ce mercredi, une radio émettant sur place à Lusambo avait déjà évoqué ce report. Un membre de la CCU, parti de Lambert Mende avait indiqué que l’ancien porte-parole du gouvernement attendait toujours la suite de son recours déposé à la Cour Constitutionnelle. 

A Lodja, territoire d’origine de deux compétiteurs, la police a renforcé son dispositif sur les grandes artères. « Il s’agit de prévenir car ce matin, il y a déjà eu des troubles au marché central », expliquait un commandant de la police qui déplorait par ailleurs le fait que « chacun des deux camps des candidats à l’élection dit ne pas pouvoir supporter une défaite ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner