La société civile du Nord-Kivu salue la nomination du Dr Muyembe à la tête de la riposte contre Ebola

« Le changement opéré au niveau de la direction et la gestion de la riposte contre la maladie à virus Ebola est une décision salutaire dans la mesure où la nouvelle équipe va apporter une autre expertise et palier les faiblesses de la précédente équipe », indique la société civile du Nord-Kivu dans un communiqué publié mercredi 24 juillet.

Elle salue la désignation du professeur Muyembe pour la gestion technique de la riposte. Cette structure citoyenne insiste sur l’intégration des leaders communautaires dans toutes les activités relatives à la riposte.

Pour John Banyene, président de la société civile du Nord-Kivu, il y a lieu d’espérer, parce que le docteur Muyembe a déjà mis en place un vaccin contre Ebola, mais aussi il a l’expérience de la région de Beni.

« La nomination du professeur Muyembe, qui est un scientifique, nous sommes en train de croire que c’est un ouf de soulagement, il faut tout faire pour que cette maladie soit éradiquée une fois pour toute », note John Banyene.

Lewis Kambale Saliboko, secrétaire de la société civile du territoire de Beni, estime « qu’au regard du nombre des décès déjà enregistrés, il était temps qu’on recadre les choses ».

 Le ministre de Santé a remis sa démission, lundi 22 juillet suite à cette décision du chef de l’État, de placer sous sa supervision directe, la supervision de la riposte contre Ebola.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner