Nord-Kivu : une quarantaine de présumés bandits présentés au commissaire provincial de la police

Au moins quarante présumés bandits ont été présentés, lundi 29 juillet, au commissaire provincial intérimaire du Nord-Kivu, le colonel Van Kasongo. Ces personnes sont notamment accusées de troubles à l’ordre public et vol qualifié.

La police dit avoir arrêté ces bandits présumés entre le 23 et le 27 juillet dernier.

Le premier groupe est constitué de jeunes qui auraient troublé l’ordre public la semaine dernière à Buhene et à Turunga, lors d’une manifestation de la population, selon la police.

Ils sont accusés d’avoir saccagé le bureau de la police au rond-point Mutinga et détruit certains biens publics sur leur passage.

Un autre groupe est constitué de « voleurs qualifiés » dans le quartier Bujovu ainsi que de « voleurs des vaches en territoire de Masisi ».

Il y a aussi un groupe de bandits qui menaceraient la population à mort, ceux qui profaneraient les tombent au quartier Kahembe ainsi que des fumeurs du chanvre.

A ces derniers s’ajoutent aussi des présumés détenteurs illégaux d'effets militaires.

Selon le commandant provincial de la police intérimaire, « tous ces malfrats » seront transférés, chacun, devant son juge naturel, pour répondre de ses actes.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner