Ituri : un nouveau cas de décès d’Ebola enregistré à Some

Une femme est morte de la maladie à virus Ebola mardi 30 juillet à Some à 26 kilomètres de Mambasa (Ituri), rapporte l’administrateur du territoire Idrissa Koma.

La femme aurait, avec d’autres habitants du village, manipulé le corps de son fils, mort récemment d’Ebola. Cette dépouille a été ravie des mains de l’équipe de riposte contre la maladie.

L’autorité territoriale affirme que face à la propagation de la maladie, la population qui résistait aux équipes de riposte contre Ebola adhère finalement aux mesures de prévention, acceptant de se faire vacciner et d’assister aux campagnes de sensibilisation.

« Trente-six personnes ont déjà été vaccinées et les candidats à cette opération sont nombreux ».

L’administrateur du territoire reconnait cependant que les défis sont énormes pour éradiquer cette maladie car « certains habitants se cachent aux champs, dans la brousse et d’autres ont abandonné le village. »

Idrissa Koma sollicite une implication tous azimuts pour relever ce défi.

En réponse à cet appel, les autorités, à tous les échelons et les députés élus de ce territoire se mobilisent pour sensibiliser la population sur cette épidémie Ebola.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner