Ituri : l’armée récupère 10 localités et tue 24 assaillants à Djugu

L’armée annonce, ce jeudi 1er août, avoir repris dix localités tenus par les groupes armés dans les secteurs de Walendu Pitsi et Tatsi en territoire de Djugu au cours des récentes opérations militaires baptisés Zaruba ya Ituri dans cette zone. D’après Jules Ngongo, le porte-parole des FARDC dans l’Ituri, vingt-quatre assaillants ont été neutralisés et une dizaine d’autres capturés au cours de la même opération.  

Les localités passées sous le contrôle des FARDC après leurs offensives sont : Voo, Sao, Asada, Ladrou, Tseibi, Ngo,Tsilo province, Dedei, Dadaruu et Wudjo.

D’après le lieutenant Jules Ngongo, l’objectif est de pourchasser des hommes armés dans ces milieux où ils tentaient de se réorganiser.

En onze jours des combats, l’armée a tué vingt-quatre assaillants, dix-sept ont été arrêtés au front et trois autres qui tentaient de s'enfuir ont été capturés, selon l'officier des FARDC. La même source ajoute que plusieurs effets militaires ont été récupérés par les forces armées, notamment, cinq armes AK-47 et une PKM.

Le porte-parole des FARDC en Ituri précise que ses opérations se poursuivent dans le retranchement des assaillants dans la région.

Plusieurs sources dans la zone se réservent pour le moment de confirmer ou infirmer ce bilan. Elles reconnaissent cependant que des détonations d’armes lourdes sont à chaque moment entendues dans plusieurs localités des secteurs de Walendu Pitsi et Tatsi en territoire de Djugu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner