Maniema : le ministre de l’Intérieur envoyé à Salamabila pour restaurer la sécurité

Le ministre de l’Intérieur et sécurité Basile Olongo est envoyé à Salamabila, dans le territoire de Kabambare (Maniema), afin de stabiliser la situation sécuritaire dans cette région et obtenir la libération de 4 agents de la société BANRO Namoya Mining, en otage depuis plus d’une semaine.

Il est à la tête d’une délégation qui est arrivée au Maniema vendredi 2 août.

Selon basile Olongo, il est envoyé par le président de la République afin « d’asseoir la paix dans le Sud du Maniema », précisément dans le territoire de Kabambare où des affrontements sont récurrents entre les miliciens Maï-Maï et les FARDC.

Cette insécurité est aussi alimentée par les conflits entre les communautés locales et la société aurifère, BANRO Namoya Mining. Basile Olongo a tenu à préciser qu’il venait également pour « trouver une réponse aux revendications de la population » et « obtenir la libération de 4 agents de la société BANRO : 2 expatriés et 2 Congolais, kidnappés à Salamabila le 25 juillet dernier par des miliciens Maï-Maï Malaika ».

Cette délégation va mener « des discussions entre la population locale et la société BANRO pour que la vie reprenne son cours normal dans cette zone secouée par l’insécurité ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner