Les déplacés continuent d’affluer vers Fizi

La situation humanitaire et sécuritaire demeure préoccupante dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Les ONG humanitaires s’organisent pour venir en aide à plus de deux cent mille personnes déplacées, qui continuent d’affluer dans ce territoire ainsi qu’aux familles qui les accueillent. Ces déplacements sont dus à l’activisme des groupes armés et aux conflits communautaires dans la région.

« Les Maï-Maï, avant, ils nous disaient qu’ils se battaient parce que Kabila était au pouvoir. Mais aujourd’hui Kabila n’est plus au pouvoir. Et le président qui est là a tendu la main à toutes les forces négatives. Donc, il est grand temps que les Maï-Maï déposent les armes », a affirmé l’administrateur du territoire, Aimé Kawaya. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner