RDC : les forces de l’ordre étouffent une marche de l’AFDC-A à Kinshasa

Les forces de l’ordre ont étouffé, samedi 10 août matin, une marche de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A), fédération de Lukunga à Kinshasa. Le point de départ était fixé au siège du parti sur l’avenue ex-24 novembre dans la commune de Lingwala.

« La marche devait aller du siège, jusqu’à l’immeuble du gouvernement à la place Royal. En arrivant, tout était barricadé et le siège encerclé et on n’a pas pu avoir accès aux bureaux du parti. Certains de nos militants ont été interpellés et nous ne savons pas s’ils ont été relâchés », a affirmé Christian Baseme, secrétaire fédéral chargé de la rénovation.

Selon lui, l’objectif de la marche était de soutenir l’autorité morale de cette plateforme politique et l’autorité urbaine en avait été informée 48 heures avant.

« Nous avons les accusés de réception. Mais personne ne nous a répondu. Nous avons considéré ce silence comme une réponse positive. Dans le cas contraire, nous aurions dû être informés du refus de notre marche », a expliqué Christian Baseme.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner