Walikale : environ 20 miliciens Maï-Maï Raia Mutomboki se sont rendus aux autorités

Une vingtaine d’ex-combattants sont arrivés dimanche 11 août au village Kampala près de Walikale-Centre (Nord-Kivu). Issus de diverses factions du groupe Maï-Maï/Raia Mutomboki, ces éléments font partie des cent cinquante combattants qui ont répondu, depuis quelques semaines, à l’appel à la reddition volontaire lancé par la présidence de la République, dans le secteur des Bakano, indique le chef de cette entité coutumière.

« Il y a eu un groupe de Raia Mutomboki qui avait pris la fuite quand il y a eu des opérations militaires dans le secteur des Bakano. Maintenant, ils ont appris le message lancé par le chef de l’Etat. Eux-mêmes ont décidé de quitter la brousse et se sont rendus à la base militaire à Biruwe », a indiqué le chef du village Kampala, Katindi Lwamyango.

Selon lui, le général autoproclamé Bitunya Mirage – leader d’une faction Raia Mutomboki – a commencé la sensibilisation des miliciens depuis le mois de mai dans le groupement Bakonjo. « Il a sensibilisé beaucoup d’éléments dans les groupements Bakonjo, Itebero, Hombo, Isangi. Il a réussi à sensibiliser l’autre (Raia Mutomboki) qui était en brousse, le colonel Kisekelwa Katanda. Et maintenant, ils sont à Kampala, 6 kilomètres de Walikale », a attesté le chef Katindi.

Il a par ailleurs plaidé en faveur d’un appui du gouvernement pour permettre un bon succès du programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion de ces ex-miliciens.

« Ce qui cause le problème actuellement, c’est la prise en charge. Pendant tout ce temps-ci, c’est le secteur des Bakano qui donne à manger à ces gens-là. Comme les éléments qui se trouvent en brousse ont vraiment répondu à l’appel du chef de l’Etat, c’est nécessaire que ces gens puissent être pris en charge », a-t-il souhaité.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner