RSLF et CEHAJ réclament la représentativité des femmes au sein du gouvernement Ilunga

Deux organisations de la société - Rien sans les femmes (RSLF) et le Centre d’études sur le handicap justice 1325 (CEHAJ) – ont appelé samedi 17 août à Kinshasa à la représentativité des femmes et des personnes avec handicap dans le prochain gouvernement de la RDC.

« Nous voulons que la République puisse tenir compte réellement des articles de la constitution qui parlent de la parité et de la participation des personnes handicapées dans les institutions de la République », a déclaré Irène Esambo, coordonnatrice de CEHAJ 1325.

Elle a par ailleurs salué la décision prise par le président Félix Tshisekedi de renvoyer la liste des ministrables proposées par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba. Selon elle, le chef de l’Etat l’a rejetée au motif qu’elle ne respecte pas le principe de la parité Homme – Femme et de la représentativité de personnes handicapées.  

/sites/default/files/2019-08/180819-p-f-kinshasa_irene_esambo_coordon_cheaj.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner