Andrew John Bongi aux chauffeurs de TRANSCO : « On ne fait pas de la vitesse pour gagner quoi que ce soit »

Andrew John Bongi, directeur général de TRANSCO interpelle les conducteurs de cette entreprise publique de transport en commun qui ont la réputation de ne pas respecter les normes de la circulation routière, et se distinguent par leurs excès de vitesse. Dans une interview accordée à Radio Okapi, il rappelle aux chauffeurs que leur mission est de transporter la population en toute sécurité.

« Si on s’écarte des normes de la conduite, il y a des sanctions qui sont prévues et que nous allons infliger dans le respect des règles pour maintenir une image de marque. On ne fait pas de la vitesse pour gagner quoi que ce soit. La mission de TRANSCO est sociale. On doit bien transporter la population, en réduisant tous les risques liés à la circulation routière. TRANSCO doit être le garant de la sécurité routière. Et non le contraire », conseille Andrew John Bongi.

Il fait remarquer aussi que le charroi automobile de TRANSCO a vieilli. Les efforts de remplacement et d’entretien des bus se poursuivent :

« Nous sommes autour d’une disponibilité de 75 bus en ce moment, parce qu’il y a la transition technique entre les bus qu’on réhabilite et ceux qui tombent en panne. Notre moyenne devrait être autour de 85 bus. Nous allons vite revenir à cette moyenne parce qu’on a réhabilité certains bus ».

La ville de Tshikapa dans la province du Kasaï sera très bientôt reliée à Kinshasa par voie routière avec les bus de la Société TRANSCO, grâce à l’acquisition de cinquante autobus, une dotation du gouvernement central.

« Le lot qui est arrivé est composé en première partie de 50 autobus. Ces bus sont de type interurbain. Ça va faire la liaison de grandes villes, la liaison interprovinciale. Ce qui va nous amener dans les jours qui viennent à la ville de Tshikapa dans le Kasaï qui sera la 5e province couverte par TRANSCO », note Andrew John Bongi.

Il répond aux questions de Billy Ivan Lutumba.

/sites/default/files/2019-08/08._260819-p-kininvitedgtransco-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner