Tanganyika : un mort dans la prison centrale de Manono

Le directeur adjoint de la prison de la centrale de Manono (Tanganyika), Richard Mbuyu wa Ngoy, a annoncé lundi 26 août la mort d’un détenu la semaine dernière. Ce qui porte à trois, le nombre de prisonniers morts en l’espace des trois mois. Il a évoqué des difficultés de prise en charge des détenus : les médicaments et la nourriture manquent.

Cette situation affecte davantage la soixantaine de prisonniers qui ne reçoivent pas de visites.

« Ce n’est pas notre rôle ! Nous n’avons pas de budget. Mais, en tant que responsable, en tant que chef de l’entité, nous nous débrouillons. Le peu que l’on trouve au marché (grâce aux taxes) : nous payons de la farine, de la braise, les poissons, on donne à ces gens », s’est défendu l’administrateur de territoire, Pierre Mukamba, attribuant la prise en charge des prisonniers au gouvernement central. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner