RDC : la société civile dénonce des tueries et kidnappings sur l’axe Kiwanja-Ishasha

La société civile du Nord-Kivu a dénoncé vendredi 30 août des cas de kidnappings, tueries, braquages et pillages perpétrés chaque jour sur l’axe Kiwanja-Ishasha dans le territoire de Rutshuru. Elle accuse les hommes armés d’être à l’origine de cette « situation inquiétante », alors que les Forces armées de la RDC (FARDC) mènent les opérations de traque contre les groupes armés dans le parc national desVirunga.

Le dernier cas est celui de jeudi 29 août vers 21 heures locales, où les présumés FDLR ont fait incursion dans la localité de Kisharo, à environ 30 kilomètres au Nord-Est de Kiwanja, selon la société civile.

Ces miliciens ont tiré plusieurs coups de feu. Ils ont également brûlé deux véhicules stationnés au centre commercial, incendié trois maisons aux alentours ; avant de piller systématique des boutiques, a affirmé la même source.

Ils provenaient du parc national des Virunga, fuyant les FARDC qui mènent, depuis plus de 20 jours, les opérations de traque dans la zone.

Après leur forfait, ces assaillants se sont dirigés vers Nyabanyira, Kasave et Kihito.

Prise de panique, la population s’est réfugiée dans la forêt où elle a passé la nuit, a poursuivi la même source.

Toutefois, certains habitants regagnent progressivement leurs habitations depuis vendredi 30 août matin.

La société civile demande au commandement des opérations Sokola 2 de prendre des dispositions utiles, afin de ne pas totalement dégarnir cet axe au profit des opérations menées dans la zone. 

En l’espace de trois jours, deux autres personnes ont été tuées à Katuiguru et à Kiseguro. Deux personnes ont été aussi blessées dans ce même environnement. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner