RDC : le chef de l’ONU présente ses condoléances aux victimes de violences

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a lancé dimanche 1er septembre à Beni (Nord-Kivu) un appel à tous les groupes armés à déposer les armes ; avant de présenter ses condoléances aux familles et proches des victimes de violences armées dans la région. Il a réitéré l’engagement de l’ONU dans la restauration de la paix en RDC. 

Lors de son allocution à la presse, António Guterres a salué la bravoure du peuple congolais en lui présentant ses condoléances à la suite des violences armées, qui ont fait des milliers de morts.  

« Je présente mes sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes de cette violence. Je condamne ces crimes et j’appelle tous les groupes armés à cesser immédiatement les attaques envers la population civile et les forces des sécurités chargées de la protection du peuple congolais. Nous ferons tout pour contribuer à mettre fin aux fléaux de l’insécurité dans cette région », a assuré le chef de l’ONU.  

Après cette étape, il s’est rendu aux Quartier général de la Brigade d’intervention des Forces des Nations unies (FIB), où il s’est recueilli et a déposé une gerbe des fleurs devant le manoriale des casques bleus tombés sur le champ d’honneur. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner