RDC : António Guterres appelle les groupes armés à quitter la brousse

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a visité samedi 31 août le camp DDR de la MONUSCO à Munigi, à une dizaine de kilomètre au Nord de Goma, dans le territoire de Nyiragongo. S’adressant à quelques dizaines d’ex-combattants qui sont cantonnés en transit dans ce camp, il a émis le vœu de voir d’autres combattants encore en brousse rejoindre ce processus de Démobilisation, désarmement et réinsertion (DDR).

Antonio Guterres a pris du temps pour visiter les installations du camp de démobilisation, où sont cantonnés les ex-combattants nationaux et internationaux qui se sont rendus. Après cette visite guidée, il s’en est suivi un tête-à tête entre le Secrétaire général de l’ONU et quelques représentants des ex-combattants.

Son unique message pour ces derniers a consisté à appeler d’autres combattants encore en brousse à rejoindre le processus de démobilisation afin que la paix revienne au pays.

« Mon appel à tous les combattants des groupes armés qui sont encore dans la brousse, c’est qu’ils puissent aussi se présenter, qu’ils puissent aussi venir dans un centre comme celui-là et qu’ils puissent penser à une nouvelle vie en paix dans leurs communautés d’origine et en se réintégrant d’une façon harmonieuse dans la société », a affirmé Antonio Guterres

Il dit avoir entendu des témoignages poignants des combattants « qui viennent de la brousse, dans l’illusion que, étant dans un groupe armé ils pourraient avoir une vie meilleure.  La vérité est que, c’est une vie tragique, une vie sans futur. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner