Le FNPSS veut sortir 15.000 enfants de mines de cobalt au Lualaba et au Haut-Katanga

La formation du Personnel du projet d'appui au bien-être alternatif des enfants et des jeunes impliqués dans la chaîne d'approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT) s’est clôturée jeudi 29 août à Kolwezi (Lualaba). Financé par la Banque africaine de développement (BAB) à plus de 80.000.000 de dollars américains, ce projet vise la réinsertion sociale de 15.000 enfants et jeunes travaillant dans les sites miniers de cobalt au Lualaba et le Haut-Katanga.

Alice Mirimo, directrice du Fonds national de promotion et de service social (FNPSS) qui est l'organe d'exécution de ce projet, estime que le succès et la pérennisation sont tributaires d’abord de son appropriation par les deux provinces concernées.

« L’autre garantie, c’est la disponibilité des fonds qui ont été mobilisés au niveau la Banque africaine de développement, mais aussi l’engagement du gouvernement central à travers les ministères des Affaires sociales et des Finances », a-t-elle poursuivi, évoquant également l’engagement du FNPSS à garantir la mise en œuvre de ce projet.

En outre, selon elle, ce projet de cinq ans sera mis en œuvre par un organisme public, le Fonds national de promotion et de service social, qui est le seul établissement public qui s’occupe du bien-être de la population. 

« Le fait que cette structure, qui est une structure pérenne va s’occuper de la mise en œuvre de ce projet, est une garantie importante parce qu’il n’aura pas d’interruption. Nous allons travailler de manière à pérenniser ce projet et même envisager son extension à d’autres minerais, éventuellement dans d’autres provinces. Ça fait partie des éléments de pérennisation de ce projet », a assuré Alice Mirimo.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner