Sept personnes meurent à la suite d’actes xénophobes en Afrique du sud

Sept personnes ont perdu la vie dans les violences xénophobes qui secouent l'Afrique du Sud depuis quelques jours. Ces attaques ont suscité colère et inquiétude à travers l’Afrique.

Au Nigeria, par exemple, les violences contre des enseignes sud-africaines se multiplient, en Zambie des étudiants ont manifesté et en RDC, une vive tension s’est observée notamment à Lubumbashi devant le consulat sud-africain.

Par ailleurs, plusieurs chefs d’État africains notamment celui de la RDC, du Nigeria, de la Zambie et du Rwanda ont boycotté le Forum économique mondial sur l'Afrique qui s'est ouvert mercredi 4 septembre au Cap, la capitale parlementaire sud-africaine.

 

-Quelle lecture faire de cette situation ?

 

INVITES

Bene Mpoko, ambassadeur de la Rdc en Afrique du sud.

Timothée Mbuya, coordonnateur de Justicia ASBL organisation de défense des droits de l’homme.

-Professeur Jeff Mudimbi, Professeur à la faculté des sciences politiques et administratives à l’université de Lubumbashi.

 

/sites/default/files/2019-09/050919-dec-00_site.mp3

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner