RDC : les casques bleus de la MONUSCO au secours des victimes du déraillement de train à Nyunzu

Les casques bleus indonésiens de la MONUSCO ont apporté jeudi 12 septembre les premiers secours aux victimes du déraillement du train marchandises à Nyunzu (Tanganyika). Mais neuf blessés, qui se trouvent dans un état critique, nécessitent une évacuation médicale, a plaidé l’administrateur de ce territoire.

Environ 12 heures après le drame, les premiers secours sont venus du contingent indonésien de la MONUSCO, basé dans le secteur de Nyemba.

« La MONUSCO nous a vraiment aidés à évacuer tous ces traumatisés », a affirmé l’administrateur du territoire de Nyunzu, Hubert Kanza Vumba. Ce dernier avait conduit une équipe médicale, composée de médecins, en appui au personnel du Centre de santé de Nyemba ; une structure sanitaire qui s’est retrouvée débordée des accidentés.

« J’ai vu les deux médecins se diriger vers la MONUSCO pour demander secours de l’évacuation », a-t-il poursuivi, parlant de dix-sept blessés, dont neuf dans un état nécessitant une évacuation urgente.

Le drame est survenu à 30 km de Nyunzu, soit à 17 km de la gare de Nyemba entre Mayi-Baridi et Kilima sur la voie ferrée vers Kalemie. Le train provenait de Kindu au Maniema.

Le bilan du déraillement risque d’être lourd, estime un témoin sur le lieu :

« Ce sont ces trois wagons qui sont tombés et que les gens étaient au-dessus de ces wagons et d’autres étaient à l’intérieur. Les containers sont tombés du côté où il y a la porte. Et les gens qui étaient à l’intérieur sont restés là-bas jusqu’au moment où je vous parle (...) Il n’y a pas une capacité logistique qui peut tirer les containers pour les ramener sur les rails. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner