Sud-Kivu : les médecins décrètent un service minimum à la suite du meurtre de leur collègue à Uvira

Un service minimum a été décrété pat l’Ordre des médecins dans tous les hôpitaux du Sud-Kivu, à partir de ce mardi 17 septembre jusqu'au jeudi 19 septembre. Les médecins manifestent ainsi leur colère à la suite du meurtre de leur collègue à Uvira dans des circonstances non élucidées. Les faits ont eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi.

L’Ordre des médecins du Sud-Kivu a invité tous les responsables des hôpitaux de la province à organiser un service minimum de trois jours à partir de ce mardi. Le mot d’ordre a été suivi, selon Dr Jean-Claude Kulondwa, le secrétaire provincial de la corporation médicale.

Celle-ci envisage aussi d’organiser vendredi prochain une marche de protestation contre « les assassinats récurrents des médecins. » Le secrétaire provincial de l’Ordre des médecins exprime leur ras-le- bol :

« Nous refusons d’être les cibles des personnes pour lesquelles nous passons des nuits blanches pour les sauver. Vous vous rappelez le cas de docteur Gildo Byamungu, qui a été tué lui aussi chez lui à Uvira l’année antérieure. Même si on a appris qu’il y a eu des condamnations, mais nous on n’a pas encore été satisfait de la manière dont les enquêtes ont été conduites. »

L’Ordre a dépêché une équipe d’avance sur le terrain pour assister aux obsèques du docteur Dieudonné Manenga Wakalemba, responsable du centre hospitalier Etat Kalundu. Ce dernier a été tué à son domicile dimanche dernier par deux personnes cagoulées et armées.

Les circonstances du meurtre restent inconnues. Les médecins demandent aux services de sécurité de jouer convenablement leur rôle : identifier et punir conformément à la loi les auteurs de ce crime.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner