Tanganyika : nouvelle attaque armée contre les éleveurs à Kisonja

Une personne a été tuée, une enlevée et deux autres blessées dans une attaque des miliciens contre des éleveurs des vaches lundi dernier près de la localité Kisonja, à 60 km de Kalemie sur l’axe Bendera, ont annoncé mercredi 18 septembre des sources locales. L’administrateur du territoire de Kalemie (Tanganyika) a confirmé l’attaque sans avancer de bilan.

Aux environs de 10 heures locaux, un groupe de miliciens, une vingtaine d’après certaines sources, ont attaqué des éleveurs de la communauté Bafuliru dans les pâturages de Muganja. Bilan : un éleveur tué, deux blessés et un autre enlevé. L’armée se serait déployée dans la zone, ajoutent ces sources.

Contacté par Radio Okapi, l’administrateur de territoire de Kalemie, Bernard Bokolanganya, a confirmé l’incident, sans pour autant avancer de bilan.

Ce n’est pas la première fois que des incidents éclatent à Kisonja, une zone riche en terres fertiles et en pâturages. Déjà, entre 2016 et 2018, agriculteurs et éleveurs s’étaient affrontés à maintes reprises.

D’un côté, les agriculteurs appartenant à la communauté Holoholo, appuyés par la communauté twa, et de l’autre les Bafuliru, originaires du Sud-Kivu, qui pratiquent aussi bien l’élevage que l’agriculture.

En 2018, la MONUSCO y avait même déployé une base temporaire pour apaiser les tensions. Cette base a été fermée en avril dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner