RDC : deux personnes enlevées à Lubero et Kalemie

Deux personnes ont été enlevées, samedi 28 septembre, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu) et dans le village de Kitupa, dans la province du Tanganyika.

A Lubero, les miliciens Maï-Maï ont pris en otage un pasteur pentecôtiste dans le village de Miriki. Selon des sources sur place, les membres de ce groupe chercheraient à récupérer l’arme, jadis détenue par un neveu du pasteur, un ancien Mai-Mai qui s’est récemment rendu aux FARDC.

Le secrétaire exécutif de l’ONG Cercle international pour la défense des droits de l’homme, la paix et l’environnement (CIDDHOPE), dénonce cet enlèvement et demande aux autorités de Lubero de s’impliquer pour la libération du pasteur.

« Nous avons constaté avec amertume qu’en dépit de l’appel du Chef de l’Etat à l’endroit des groupes armés pour la reddition volontaire pour la construction pacifique de la paix durable, certains membres des groupes armés maintiennent la résistance et continuent à commettre les abus des droits de l’homme, dont les enlèvements », a regretté Me Dellyco Mbambu, du CIDDHOPE.

Suivez-le dans cet extrait sonore.

/sites/default/files/2019-09/web-01._290919-p-f-_goma_ciddope_et_enlevement_pasteur-00.mp3

Un motard enlevé

Jeudi dernier, dans la province du Tanganyika, un autre civil a été enlevé avec sa moto par des Maï-Maï Hapa na pale dans le village de Kitupa, à 125 km au Nord de Kalemie. Ils ont été trois motards à tomber dans cette embuscade. Deux ont réussi à s’échapper.

Les victimes parlent de 12 Mai Mai Hapa na pale munis de 5 armes de guerre. Ces motards sont partis de Kalemie pour la localité de Misisi avec des glacières remplies de poissons frais. Misisi se trouve en territoire de Kabambare dans la province du Maniema.

Un témoin revient sur l’évènement :

« Les assaillants ont contraint les motards de délier les glacières des motos. Il y avait du poisson Mikebuka. L’insécurité sévit encore dans le secteur. Il y a la milice Twa et d’autres brigands qui passent pour des Twa. »

L’alerte sur l’enlèvement du motard est vite parvenue au Commandant des FARDC basé à Lukolo, soit 36 km au Nord-ouest de Bendera mais en territoire de Kabambare dans la province du Maniema.

L’intervention militaire a permis de retrouver à la fois la moto et les glacières vides abandonnées dans la brousse. Les recherches se poursuivent pour retrouver le motard enlevé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner