Rutshuru : deux militaires tués dans une embuscade à Mulimbi

Deux militaires FARDC ont perdu la vie, la nuit du dimanche 29 septembre dans une embuscade tendue par des hommes armés, dans le village Mulimbi, dans le groupement Tongo, en territoire de Rutshuru. L’information donnée par les sources de la société civile est confirmée par le porte-parole de la 34ème région militaire, le major Ndjike Kaiko.

Les militaires en patrouille ont été la cible des tirs des hommes armés. L’un des militaires est mort sur le lieu de l’attaque, alors que le deuxième a succombé à ses blessures au centre de santé local de Mulimbi, indiquent les sources d’une organisation locale de défense des droits humains basée à Tongo. Ces sources pensent que les auteurs de cette attaque appartiendraient au groupe Nyatura d’un certain Gisezi Jacques, alias Mwenyewe.

Ce groupe a une base sur la colline Kasesero, non loin de Mulimbi. Il existe dans la zone depuis plus d’une année maintenant, au vu et au su des forces et services de sécurité, déplorent ces sources.

Le porte-parole de Sokola 2 et de la 34ème région militaire, qui confirme la perte de ces deux éléments FARDC, déplore, pour sa part, la collaboration qui existerait, dans cette zone, entre certains membres des communautés locales et des miliciens dans le village.

Pour le Major Ndjike Kaiko, ces militaires « confondant les assaillants aux habitants, ont été attaqués par surprise ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner