Nord-Kivu : l’armée appelle les Maï-Maï opérant au Sud de Lubero à déposer les armes

L’armée appelle les groupes armés encore actifs dans le Sud du territoire de Lubero à déposer les armes. L’appel a été lancé ce mardi 1er octobre à Beni par le porte-parole des opérations Sokala1, le major Mak Hazukay.

Selon lui, être dans un groupe armé est un signe de maque de patriotisme.

« Ce qui se passe dans le Lubero, moi j’appelle ça un déficit de patriotisme. La grande difficulté pour l’armée ce que nous n’avons pas d’effectifs pour positionner, occuper chaque localité, chaque village avec un des bataillons. Les compatriotes comprennent que ça ne sert à rien de prendre les armes pour tuer leurs propres parents, pour voler les vaches de leurs propres parents, pour insécuriser leurs propres parents. Il y a un ennemi, un agresseur, un terroriste qui tue nos frères ici et nous devons concentrer nos efforts pour l’éradiquer et ça sera avec le concours de tout le monde », conseille le major Mak Hazukay.

Selon lui, lorsque l’armée aura fini avec les agresseurs et les terroristes, elle va s’occuper des groupes armés qui ne déposeront pas les armes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner