RDC : le futur cardinal Fridolin Ambongo, « un homme de parole », témoigne l’Abbé Mokuka

L’archevêque métropolitain de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, qui sera créé samedi 5 octobre Cardinal « est un homme de parole », témoigne l’Abbé Henri Mokuka, prêtre de Mbandaka-Bikoro. Pour le vicaire de la Cathédrale de Mbandaka, Mgr Ambongo « est un pasteur qui tient à ses mots et qui fondent sa personnalité. »

« C’est un prophète et en tant que tel, il ne peut pas garder sa langue dans sa poche. Il a le rôle de dire et de dénoncer le mal, à tout le monde », a affirmé l’Abbé Henri Mokuka, dans une interview à Radio Okapi.

La simplicité et le souci de son travail sont aussi d’autres qualités qu’il trouve au futur Cardinal Ambongo.

« Il soigne ce qu’il fait, il prend le temps de préparer son travail, même pour dire sa messe », a-t-il ajouté.

Le futur Cardinal de la RDC, Fridolin Ambongo a été pendant plusieurs années administrateur apostolique, évêque et archevêque dans les diocèses de Bokungu-Ikela, Kole, Mbandaka-Bikoro et Kinshasa.

En tant que Vice-président de la CENCO, ce prélat catholique est aussi bien connu pour ses positions tranchées à l’égard de la classe politique.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner