Nord-Kivu : MSF inquiète de la situation humanitaire des déplacés à Masisi

 

Présente et active depuis maintenant 12 ans dans la zone de santé de Masisi, l’ONG Médecins sans frontières (MSF) continue son engagement médical dans cette contrée en proie à l’insécurité et aux nombreux mouvements des populations fuyant les conflits armés.

Selon le chargé de mission de cette organisation en RDC, Karel Janssens, « la situation de cette zone de santé est préoccupante, au vu de nombreux besoins humanitaires qui y sont enregistrés. Encore récemment, on a eu plus de 1100 ménages qui auraient fui les affrontements entre l’armée et les groupes armés. Et en termes des déplacés, on voit encore des situations très précaires. »

L’ONG dit avoir observé « d’énormes besoins notamment à Bukombo, un endroit avec plusieurs milliers des déplacés avec un manque d’abri, alimentation, sanitaire. »

Elle affirme avoir enregistré également une augmentation des cas de paludisme. Et avec la saison des pluies, « on craint aussi d’entrer dans une période d’avec le choléra », prévient Karel Janssens.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner