Nord-Kivu : des ex-combattants démobilisés produisent 200 000 plantules

Des centaines d’ex-combattants démobilisés ont mis en terre plus de 200 000 plantules sur un espace de 140 hectares, dans le secteur de Kitshanga, à cheval entre les territoires de Masisi et Rutshuru (Nord-Kivu). Ce projet dénommé « charbon de bois vert et sûr pour le développement local », exécuté par le Fonds mondial pour la nature (WWF), a été financé par la MONUSCO.

Ce projet de six mois visait à renforcer l’intégration socioéconomique de ces ex-combattants démobilisés et autres jeunes à risque. Il a offert à WWF l’occasion d’occuper ces jeunes et les aider à échapper aux multiples tentations d’être de nouveau recrutés par les groupes armés dans cet environnement instable. « Nous leur avons appris comment planter les arbres. Ils ont aussi bénéficié des formations sur l’élevage des abeilles. Nous leur avons dotés plus de 80 ruches modernes. Maintenant, ils se débrouillent. Et nous espérons que ça va permettre à ce que la vie des ex-combattants soit protégée », a indiqué Gédéon Bakerheti, chargé de communication de WWF.

Satisfaits de ce projet, les jeunes demandent au gouvernement de prendre le relai pour la pérennité de cette action de la MONUSCO et WWF.

« Les 2 hectares que j’ai plantés pourraient me rapporter au moins 4 tonnes de planches. Et, c’est de l’argent. Mais avant la récolte qui peut intervenir après 10 ans, nous voudrions que le gouvernement nous fournisse des semences pour associer à ces reboisements », a plaidé Moïse Muhindo, l’un des bénéficiaires du projet.

Ce projet, qui a été exécuté de février à septembre 2019, a été financé à hauteur de 100 000 USD par la MONUSCO/DDRRR.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner