Ituri : la Monusco appuie la sensibilisation pour le retour de la paix à Djugu

Une délégation des leaders communautaires lendu composée de deux députés nationaux, de membres du comité de la communauté lendu (Lori) et trois chefs des secteurs de Pitsi, Tatsi et Djatsi, et d'autres leaders influents lendu mènent depuis la semaine dernière une campagne de sensibilisation pour la pacification du territoire de Djugu. Ce lundi 21 octobre, la délégation s’est rendue à Laudjo et Ladedjo, deux groupements de secteur de Walendu Pitsi.Cette campagne intervient après la signature vendredi 18 octobre à Rethy de l'acte d'engagement portant sur « la paix, gage d’un développement durable ».

Elle vise le renforcement de confiance entre la population locale et l'armée pour pacifier la région et permettre le retour des milliers de déplacés de ce territoire.

Dans les localités visitées, la délégation appelle la population notamment à collaborer avec l’armée et à se désolidariser des assaillants qui commettent des exactions dans la zone.

Ce lundi 21 octobre, la délégation s’est rendue à Laudjo et Ladedjo. Le dimanche 20 octobre, l’équipe des leaders lendu a visité le village de Jiba.  Il y a trois mois, cette localité a été le théâtre de combats entre l’armée et des assaillants. Conséquence : Jiba est un village presque fantôme. Ses habitants (5 mille) ont trouvé refuge dans les villages environnants.

Un journaliste de Radio Okapi rapporte qu’en ce jour de dimanche, « malgré les sons de cloches, les prêtres ont célébré la messe dans une église presque vide. La quasi-totalité des chrétiens ont abandonné le village ».

Concernant le centre commercial, « boutiques et magasins n’existent presque plus, ces sont des vestiges des maisons incendiées et détruites qui illustrent l’image d’une cité qui avait servi de théâtre des combats entre l’armée et des assaillants », rapporte le journaliste.

La présence des miliciens à 10 kms de Jiba ne rassure pas la population locale.

Depuis la signature de l’acte d’engagement, neuf localités ont déjà été sensibilisées pour la paix :  Godia proche de Kpadroma et le chef-lieu du groupement Buba, Dhebu, Linga et Uma, Petro et Jiba.

La section des Affaires civiles de la Monusco apporte son appui logistique, financier et technique pour la réussite de cette campagne de sensibilisation et de pacification du territoire de Djugu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner