Deux ONG internationales dénoncent l’opacité du Inga III

Ressource Matters et le Groupe d’étude sur le Congo craignent que l’électricité issue du Projet Inga III ne bénéficie pas à la population congolaise. Dans un rapport publié lundi dernier, les deux ONG indiquent que l’électricité à produire est d’ores et déjà réservée à l’exportation et aux industries minières.

Pour sa part, la présidence de la République qui gère ce projet rassure. Elle révèle que la Société nationale d’électricité recevra une part importante de la production au profit des Congolais.

 

Comment analyser ce rapport ?

Invités

Bruno Kapandji, responsable de l'agence pour le développement et la promotion du projet grand Inga 

Emmanuel Musuyu, secrétaire technique de la Coalition d’Ong pour le suivi des reformes et actions publiques 

Al Kitenge, stratège et analyste économique 

/sites/default/files/2019-10/30102019-a-f-dec-00.mp3_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner