Meurtre de l’AG de l’Hôpital Vijana de Kinshasa: Félix Tshisekedi exige que justice soit rendue

Le conseil des ministres, qui s’est tenu vendredi 1er novembre à la cite de l’Union africaine, a examiné les cas de meurtre par balle, dont celui d’un motocycliste tué par un des éléments de la Police nationale congolaise et celui de l’administrateur du centre hospitalier Vijana, tué à son lieu de travail par un policier commis à la sécurité du ministre provincial de l’intérieur de Kinshasa.

« A ce sujet, le Président de la République a demandé que Justice soit faite rapidement et que le Gouvernement revisite les dispositions relatives à la protection des officiels par la Police nationale, » peut-on lire dans le compte rendu de la 8ème Réunion ordinaire du conseil des ministres, à la Cite de l’Union africaine et  présidée par F. Tshisekedi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner