Gratuité de l’enseignement de base en RDC : les enseignants mécontents entrent en grève

 

Les enseignants de la province éducationnelle EPST/Kwilu I observent une grève sèche depuis lundi dernier. Ils réclament le paiement de leur salaire de 36 mois, qui selon eux, sont coupés illégalement par le Service de contrôle de la paie des enseignants (SECOPE).

Dans le Haut-Katanga, les enseignants de quelques écoles conventionnées catholiques de la ville de Lubumbashi ont amorcé un mouvement de grève depuis lundi également. Ils affirment ne pas être bien payés.

Au Maniema, certains enseignants de Kindu jugent utopique la gratuité de l’enseignement de base. Pour eux, cette disposition est irréalisable dans l’immédiat. 

Deux mois après sa mise en application, quelle évaluation faire de la gratuité de l’enseignement de base?

 

Invités :

-Raymond Kabongo, Cadre du parti politique UDPS. Il vient de terminer un travail sur le fonctionnement de l’Enseignement primaire, secondaire et technique.

-Jean-Bosco Puna, Secrétaire général du Syndicat national des enseignants des écoles conventionnées catholiques (Synecat). Il est aussi Porte- parole de la Synergie des syndicats des enseignants de la Rdc.

-Jean-Marie Ntantu Mey, Promoteur du Bureau d’actions et d’éveil culturel, une ASBL d’éducation civique et culturelle.

 

/sites/default/files/2019-11/06112019-a-f-dec-00_site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner