RDC : Martin Fayulu plaide pour la tenue d’élections anticipées dans 18 mois

L’opposant Martin Fayulu, un des leaders de la plateforme Lamuka, appelle la classe politique congolaise à un dialogue politique pour organiser les élections anticipées en République démocratique du Congo dans 18 mois. Ces élections permettront, selon lui, de sortir le pays de la crise multidimensionnelle.

Martin Fayulu, qui s’est toujours considéré comme le vrai vainqueur de la présidentielle de 2018, demande à l’Union africaine et à la communauté internationale de ne pas demeurer indéfiniment dans le déni.

Quelle analyse faire de cette proposition ?

Invités :

-Steve Kivuata, Un des Porte-paroles de la plate-forme Lamuka.

-Paul Tshilumbu, Porte-parole de l’UDPS, parti politique membre de la coalition au pouvoir CACH-FCC.

-Christian Moleka, Analyste. Il est Coordinateur de la Dynamique des politologues de la RDC.

 

/sites/default/files/2019-11/07112019-a-f-dec-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner