Un poste de police incendié par de Maï-Maï à Mambasa


Le commissariat de la police de Mandimbi, à près de 30 kilomètres au sud-est de Biakato dans le territoire de Mambasa, a été incendié dans la nuit de dimanche 17 à lundi 18 novembre par des présumés miliciens Maï-Maï. Selon des sources sécuritaires, plusieurs documents administratifs ont également été saccagés. Il estime que l'incursion de ces personnes dans ce milieu était inévitable, car il n'y a aucune présence des éléments des FARDC ou ceux de la police. Les quelques policiers qui s'y trouvaient s'étaient retirés de la zone, il y a de cela quelques jours, précisent les mêmes sources.

Depuis lors, la localité Mandimbi est vidé de ses habitants de suites de cette insécurité. Certains ont trouvé refuge à Makumu, d'autres se sont carrément rendus au Nord-Kivu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner