Kinshasa : le marché de Bumbu ressemble à un dépotoir

Les denrées alimentaires destinées à la vente sont étalées à même le sol le long de la chaussée au marché de Bumbu communément appelé « marché de Selembao » à Kinshasa. Après la pluie qui s’est abattue sur la capitale dimanche 17 novembre, la chaussée - avec son marché de fortune - ressemble à un dépotoir.

Certains vendeurs du marché de Bumbu exposent leurs marchandises le long de l'avenue de la Libération (ex-24 Novembre). Sur des sacs perméables et des cartons, ils étalent légumes, épices, poissons et autres aliments destinés à la consommation directe.

Le marché de fortune de Bumbu présente un visage désastreux : de la boue, des eaux usées coulant des caniveaux bouchés. 

Tout en reconnaissant le danger sanitaire auquel ils exposent leurs clients, ces vendeuses et vendeurs disent manquer d'espace à l’intérieur du marché.

« Que l’autorité achète des espaces pour nous construire un marché moderne. Celui-ci est trop petit », a souhaité une vendeuse.

Alidor Tshibanda, bourgmestre de la commune de Bumbu, affirme pour sa part ne pas disposer de moyens financiers suffisants pour construire un marché.  Une telle initiative, poursuit-il, est de la responsabilité de l'autorité urbaine.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner