Beni : manifestation de colère de la population après le meurtre de 8 personnes

La population de Beni manifeste depuis ce lundi 25 matin contre le meurtre de 8 personnes, dimanche 24 novembre à 19h locales rapporte le compte twitter de la police nationale congolaise.

La mairie de Beni a été incendiée ajoute la même source.

Les forces de l'ordre s'emploient pour rétablir l'ordre public.

Cette nouvelle attaque des ADF a eu lieu au quartier Masiani à Beni. Ce bilan est encore provisoire.

C’est la première attaque des ADF dans la commune de Mulekera qui était jusque là l’une des 4 communes les plus sécurisées de la ville de Beni.

Les ADF ont fait une incursion et ont tué à l’arme blanche ces 8 civils. Les FARDC, appuyées par le contingent malawite de la Brigade d’intervention de la MONUSCO qui sont intervenues dans la zone, ont interpellé 8 présumés ADF et récupéré 3 machettes selon les sources militaires. Ces personnes seront interrogées pour avoir des détails sur ce qui s’est déroulé dans la zone, indiquent les mêmes sources.

Selon les sources judiciaires, l’auditorat militaire près la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, vient d’arrêter l’officier militaire qui commandait le peloton FARDC chargé de la couverture et la sécurité de la zone où viennent de se commettre ces nouvelles tueries.

La justice veut également comprendre les circonstances de cette attaque.

Pour l’instant, les FARDC et les casques bleus quadrillent le quartier Masiani où plusieurs habitants viennent d’abandonner leurs maisons.

Des manifestations des jeunes ont repris dans la ville de Beni pour la cinquième journée consécutive.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner