Tanganyika : l’armée contrôle de nouveau Nyunzu


La situation sécuritaire dans le territoire de Nyunzu, dans la province de Tanganyika, est sous contrôle de l’armée. Le commandant intérimaire de la 61e brigade d’infanterie, le major Simon Kabamba Kongolo, l’a confirmé mardi 26 novembre.

« Nous avons justement deux secteurs ici dans le territoire de Nyunzu. Le secteur Nord-Lukuga et le secteur Sud-Lukuga. Au Sud, ça je vous assure qu’il y a du calme. Nous avons déployé nos éléments au niveau de Ngombe Mwana qui font des patrouilles en profondeur au-delà de Ngombe Mwana pour essayer de pacifier totalement le terrain… Du côté Nord-Lukuga, nous avons entamé des opérations. Au moment où je vous parle, Kilunga est dans nos mains », a-t-il déclaré.

Selon lui, les secteurs de Mudimbe et Mukundi sont les objectifs finals des assauts de l’armée dans le Tanganyika.

« Nous sommes en train de chercher comment l’autorité politico-administrative pourra dans la mesure du possible inviter toutes ses notabilités à se rendre pour que la vie reprenne normalement », a ajouté le major Simon Kabamba.

Par ailleurs, l’administrateur assistant du territoire de Nyunzu, Gaspard Lugongo, tout en insistant sur l’insécurité alimentaire qui touche ses administrés, s’est réjoui du retour au calme après près de cinq années de conflit communautaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner