Jean-Pierre Okenda : « Il y a un écart important entre les lois, les réformes en RDC et leur mise en œuvre »

Jean-Pierre Okenda, manager pour la RDC de l’ONG américaine Natural Resource Gouvernance Institute fait remarquer le plus important pour un pays ce n’est pas d’initier les reformes, mais de les mettre en œuvre.

« Il y a un écart important entre les lois, les réformes en RDC et leur mise en œuvre. Le gouvernement doit beaucoup investir dans la mise en œuvre des lois. Une chose est d’initier des réformes, une autre est de les mettre en œuvre », a affirmé Jean-Pierre Okenda.

Cette ONG vient d’organiser un atelier de lancement du processus d’évaluation intermédiaire de l’Indice de gouvernance des ressources naturelles de la RDC. Selon de l’Indice 2017 de cette ONG, la RDC est dans la catégorie « mauvaise gouvernance », occupant respectivement la 75e place pour les mines et 84e pour les hydrocarbures sur 89 pays évalués.

Pourtant, la RDC aurait pu, depuis longtemps, avoir réalisé des progrès, estime Jean-Pierre Okenda.

Il est interrogé par Jean-Pierre Elali Ikoko :

/sites/default/files/2019-12/07._invitekin-invite_jean-pierre_okenda-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner