Controverse autour de la déchéance du gouverneur du Kongo-Central

Cinq jours après sa réhabilitation par le ministre de l’Intérieur, le gouverneur du Kongo-Central, Atou Matubuana Nkuluki, a été destitué par une motion de défiance examinée et votée mercredi par 24 députés présents dans un hôtel de la place.

Avant le début du vote, une vive tension a prévalu à l’assemblée provinciale entre les pro et les anti-motion de défiance.

Comment analyser cette situation ?

Invités

Pierre Mwanda Mvumbi, Député provincial du Kongo central, élu de Moanda. Il est cadre du parti politique Avenir du Congo (ACO), membre du FCC. Il est parmi les députés qui ont voté pour cette motion de défiance.

Me Blaise Lufua, Député provincial du Kongo central, élu de Lukula. Il est cadre du parti politique Pprd, membre du FCC. Il est contre cette motion de défiance.

Me Oswald Bafunyembaka, Analyste politique. Il est aussi chercheur en droit international pénal.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner